Le musée de l’Armistice de Rethondes sur son « 31 » à l’occasion du centenaire de la Grande guerre.

L’appel a été lancé officiellement haut et fort aux compiégnois par Philippe Marini ce samedi 19 septembre 2018 devant le musée de l’Armistice à Rethondes, qui a fait « peau neuve » à l’occasion du Centenaire de la Grande guerre. Le 11 novembre 2018, Emmanuel Macron, Angéla Merkel sont annoncés pour les cérémonies officielles. L’occasion pour le Musée et toute la clairière de subir une véritable « toilette », où clarté, pédagogie, accessibilité ont été les objectifs recherchés. L’esprit de cette nouvelle scénographie à mis au centre de ses réflexions le wagon de l’armistice qui sera l’élément central du dispositif. 250 m2 de surface ont été rajoutés au Musée qui auront couté 1.3 millions d’euros, pays par des fonds privés et publics et pour la 1ère fois aussi par un financement participatif qui a rapporté plus que prévu. La dalle sacrée a elle aussi été ‘l’objet d’un  « toilettage ». Elle a subi les assauts du temps, du froid, de la pluie et des différents démontages de l’Histoire. Des travaux de jointement sont en cours, mais surtout la réhabilitation des lettres sur l’inscription qui a été réalisée par une entreprise isarienne. Les invités présents ont accueilli cette nouvelle scénographie positivement et fait resurgir en eux des souvenirs émus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *