Un homme touche du métal en fusion à main nue

Dans une fonderie d’Alaverdi en Arménie, un fondeur passe sa main nue dans du métal fondu. L’homme enlève son gant et passe à plusieurs reprises sa main sous le métal en fusion.  Le fondeur peut dire merci à l’Effet Leidenfrost, l’humidité de sa main (transpiration) a créé une fine pellicule qui l’a isolé brièvement de la température.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *