11ème festival international de folklore : la ville de Noyon n’en finit pas d’étonner

Décidément la ville de Noyon n’en finit pas d’étonner. Après le marché aux fruits rouges qui a rassemblé des milliers de personnes, c’est le 11ème festival international de folklore qui a pris le relais du 4 au 7 juillet. Le Costa Rica, la Géorgie, le Mexique, le Niger et l’Ukraine ont fait le déplacement à Noyon pour présenter leur culture à travers la danse et symboliser ainsi la fraternité entre les pays.

C’est Paulo MENDES qui est à l’initiative de ce rendez-vous. Ce passionné de danse se fait un point d’honneur de proposer des spectacles gratuits au public. Et là où il est étonnant, c’est que ces groupes folkloriques sont d’une qualité exceptionnelle.

L’objectif de ce festival, c’est aussi de montrer au public l’éventail des traditions culturelles. Une sorte de pied de nez à cette mondialisation qui veut tout uniformiser, à l’image de la troupe du Niger qui défend un mode de vie de plus en plus menacé. Ce festival bénéficie du PARTENARIAT de la ville de Noyon qui a toujours soutenu ce projet.

Si vous n’avez pas encore eu la chance de voir ces prestations, rendez vous sur le site de l’association pour noter les rendez vous. «  Si je tiens à mes racines, ce n’est pas pour me fermer aux autres, mais pour les leur offrir et les leur faire partager ». Belle maxime qui convient parfaitement pour ce festival.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *